Un projet collectif pour restaurer le bocage, non seulement en linéaire mais aussi en qualité (classes d’âge, essences, lien arbre/talus…)

  • «Remettre le paysage dans l’économie» : valoriser l’arbre du bocage à sa juste mesure (bois d’œuvre)
  • lutter contre les dérives du bois énergie (risque d’épuisement de la ressource, rétablir un équilibre entre la valorisation en bois d’œuvre et en bois énergie du bocage)
  • préserver et restaurer la biodiversité
  • protéger l’eau en quantité et en qualité
  • cultiver la valeur immatérielle de l’arbre du bocage (culture, paysage…)

Un programme d’actions sur tous les maillons de la chaîne et avec tous les acteurs

  • autour des connaissances(inventaires des haies à l’échelle communale, formation des parties prenantes sur les bocages et l’arbre indispensable, plate-forme de démonstration sur le terrain, recueil des savoirs vernaculaires, des supports d’information… )
  • avec des chantiers à mettre en place(sur tous les maillons de la détection des brins à prélever à la transformation en bois d’œuvre, du remembrement inversé, petite charpenterie locale).
  • et de la valorisation économique à travers une filière bois d’œuvre bocage local(réseau d’acteurs, références, repérage de l’existant et des petits marchés possibles)
 
Publicités