Un joli texte signé Guillaume Horbowa…

Voici par cette pièce de bois issue d’une paroi intérieure en colombage, un bel exemple de l’utilisation possible des branches hautes et fortes des chênes de plein champ ou de haie. Le diamètre et la courbure accentuée laissent penser cela, sans toutefois exclure qu’il s’agisse du tronc courbé d’un chêne de petite taille.      Quoiqu’il en soit,  elle fut très bien équarrie probablement à la hache sur deux faces parallèles, et travaillée à l’herminette dans les courbes.  Récupérée ainsi, débarrassée des petits clous qui tenaient le lattis de châtaignier, brossée, elle attend désormais une autre place dans une construction à venir. piece-courbe

Publicités