Dans le cadre du projet de restitution des affûts de canons du XVIIIème s. retrouvés dans une épave pour le musée de St Malo, François beau, de l’association « des hommes et des arbres », a équarri un pied d’orme à la ville chauvin.

L’orme était systématiquement utilisé pour cet usage car très résistant aux choc. Il pouvait également servir à la fabrication de marches d’escaliers pour la même raison

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Publicités