En cette fin de période automnale, les élèves de Bac Technologique STAV 1ère année au groupe A. de St Exupery (ex Lande du breil) ont entamé le terrassement et le décapage d’un espace situé derrière le château sur le site de Rennes.

RedimensionnerP1130113

Le projet « création d’un jardin potager au naturel » rentre dans l’enseignement « pratiques professionnelles », qui une demi-journée par semaine permet aux élèves de se mettre en situation concrète avec des partenaires extérieurs. L’objectif étant la transmission et l’acquisition de gestes professionnels.

RedimensionnerP1130103

Dans le cadre du projet de jardin, Les 3 associations partenaires : l’Arbre indispensable, Vert le jardin et des Hommes et des arbres se sont relayés auprès du groupe classe pour les accompagner dans la planification et les différentes réalisations : élaboration du plan du futur jardin potager, création d e l’armoire de jardin, création de la structure du jardin (cheminement et bordures de parcelles).

RedimensionnerP1130061

Tout comme la création de la structure et de l’armoire, le démarrage de la mise en production du jardin prévue en mars respectera les principes du développement durable : utilisation au maximum de ressources locales et valorisation des déchets (chemins en copeaux de bois, abri bois en espèces locales résistantes aux intempéries ou déchets du paysage (chêne, châtaignier, robinier et thuya), bordures en osiers prélevés sur place et piquets réalisés par les élèves avec leurs ressources en bois), respect de la biodiversité et amélioration de l’accueil (création d’une prairie fleurie, abri à hérisson et crapauds, hôtel à insectes, plantes mellifères au milieu des légumes),  utilisation d’outils silencieux (manuels) et respectant la vie du sol (fourches à bêcher), choix d’espèces résistantes aux maladies associées à des espèces sauvages pour favoriser la lutte biologique et l’alimentation de la faune, utilisation d’un minimum d’intrants et aucun pesticides. En bref essayer de  faire valoir les techniques anciennes de maraîchage.

L’utilisation d’outils manuels  et l’huile de coude sont de mises ! C’est le prix à payer pour être cohérent avec le développement durable !

C’est avec passion et curiosité que les élèves parlent de leur projet. Mme Chevalier profite de ce moment au grand air pour enseigner dans la pratique tout ce qui fait l’attrait de ces techniques, qui permettent de concilier production et protection/accueil de la biodiversité tout en créant du lien social entre les élèves et avec la société civile. Le jardin à peine fini suscite déjà l’intérêt et des demandes de visite ont déjà vu le jour…L’inauguration est prévue mi-mars lors de la porte ouverte du lycée. Il s’agit également de profiter d’un élan d’entraide et de convivialité.

P1110891 P1110889 P1110897

Un peu plus loin, François Beau, charpentier de métier, œuvre à la construction d’une cabane à outils de jardin dans la plus pure tradition artisanale. Son but, à travers cette intervention est de promouvoir auprès des jeunes le « patrimoine geste » lié au travail du bois. Il fait partie de l’association « des Hommes et des Arbres » qui s’occupe en parallèle de développer des jardins participatifs et solidaires sur le bassin Rennais. François Beau sait donc de quoi  il retourne  et participe allègrement au projet.

Publicités